1 - 2 - 3  

La concertation et la prospective territoriale

Les méthodes de dialogue sont devenues des passages obligés pour gérer les situations territoriales et l’organisation des usages. Notamment pour :

  • construire des projets sur les espaces publics en prenant en compte les besoins d’aujourd’hui et de demain des utilisateurs tout en veillant à préserver l’environnement, l’esprit des lieux et la tranquillité des usagers,
  • repositionner les équilibres entre les usages économiques, les pratiques sociales et la protection des dynamiques écologiques,
  • mettre en place des dispositifs de régulations souples et réactifs qui s’appuient sur les compétences de structures variées : propriétaires, résidants, collectivités locales et territoriales, services administratifs et de police, fédérations sportives et associations locales, etc.

Les responsables doivent ainsi trouver de nouveaux dispositifs de veille, d’animation et de gestion, ouverts à la complexité et aux évolutions futures.

Usages et Territoires propose un accompagnement pour construire ces espaces de dialogue et gérer les situations de changement (projet ou situation de conflit). Nous proposons :

  • d’organiser ces démarches, d’écouter les témoignages des acteurs et d’en rendre compte avec recul et transparence,
  • d’animer des groupes de travail, des démarches de dialogue et d’analyse collective,
  • de construire et faire partager le diagnostic territorial (pierre angulaire de la concertation et de la prospective),
  • de se projeter dans l’avenir en explorant des voies plausibles et tendancielles ou originales,
  • de faire émerger des solutions concertées, innovantes et créatives, qui répondent aux visions d’avenir jugées souhaitables.

Notre intervention vise à stimuler une recherche collective. Cette recherche participe à faire émerger des modes d’organisation sur les espaces pour une meilleure cohabitation entre les hommes et leur environnement, avec un minimum d’anticipation des enjeux de demain.